Special Notice to Our French Volunteers

SAR-EL STATEMENT (French version)

Certaines personnes expriment leur solidarité envers Israël et rejoignent les programmes de volontariat civil de Sar-El afin d’aider et de soutenir les Forces de défense israéliennes (IDF) sans pour autant être un militaire.

Pour rappel, voici la définition du mot “civil” : Celui qui n’est ni militaire, ni prêtre.
En d’autres termes, les volontaires du programme de Sar-El effectuent un bénévolat uniquement et strictement logistique, et en aucun cas ni en aucune manière combattant ou religieux.

 

Les volontaires de Sar-El ne portent pas d’armes et ne sont intégrés dans aucuns des corps d’armées, ce ne sont pas des soldats.

 

Sar-El accueille des volontaires qui sont des personnes civiles, juives ou non-juives, souvent âgées (l’âge moyen se situe au-dessus de 50 ans) de tous les pays démocratiques, quel que soit leur genre, leur origine ou leur religion.

 

Sar-El ne met jamais les volontaires dans une position de combat. Il leur offre la possibilité d’aider les soldats d’IDF, par exemple, en assurant l’entretien de leurs biens, en faisant du nettoyage, en pliage de vêtements ou en aide aux préparations des repas.

Ces travaux sont réalisés dans des lieux qui relèvent de l’armée israélienne et au bénéfice de l’arme de défense d’Israel.

Les volontaires ne portent pas d’armes, et n’ont pas le droit d’y toucher, d’ailleurs ils ne sont intégrés dans aucuns des corps d’armées, ce ne sont pas des soldats. Ils ne participent en aucune manière directe ou indirecte a des combats. Sar-El existe depuis 1982 et n’a jamais compté aucune victime parmi les volontaires.

 

Sar-El accueille des volontaires pour des séjours de courte durée dans les bases militaires non-combattantes d’IDF. Pour réaliser leurs travaux ils reçoivent en guise de vêtements de travail de vieux uniformes et sont tagués différemment des soldats afin d’être différenciés de l’armée.  Leur engagement est limite à une période courte – typiquement de moins de trois semaines- et les volontaires rentrent dans leur pays d’origine à la fin du programme Sar-El.

 

Nous, à Sar-El, espérons que la paix l’emportera et que notre organisation deviendra à terme inutile. En attendant, tant qu’Israël continuera de faire face à des menaces mortelles, nous serons très reconnaissants qu’autant de personnes de nombreux pays démocratiques viennent manifester leur solidarité avec notre pays en participant à nos programmes de volontariat civil. Nous nous engageons à accueillir ces personnes dans les meilleures conditions.

HTMLine - בניית אתרים