Sar-El needs volunteers living in Israel

As part of Sar El I have volunteered for many years and now in charge of recruiting volunteers in Netanya within the association CASIFAN.

This pandemic leads to adaptation. Currently, this action continues with the only volunteers resident in Israel in the absence of volunteers from abroad, which considerably reduces the aid given to the IDF.

I am therefore going to tell you about the adaptations put in place by Sar El in order to continue his action. This is the experience of June and July 2020 by the Netanya group. During this period we volunteered for the day but also stayed at the base from Sunday to Thursday.

According to a Sar El daily written declaration form, dated and signed by the volunteer for non-presentation of symptoms with his contact details to allow possible tracing.

Observe of course the health rules in force: control of the wearing of the mask and physical distancing and this from the boarding in the bus to the departure for the base and of course then in the base.

Work in a room / hangar reserved for volunteers but only with one or two soldiers in charge of the organization.

Meal times were outside soldiers’ usual hours or taken directly at the workplace.

Accommodation in ventilated and air-conditioned rooms reserved for volunteers.

As in our everyday life we have to get used to this context and this is what volunteers did during this period (we were between 10 and 20 volunteers).

Sar El needs volunteers living in Israel, come and join the teams.

Alain

Article writer: Alain Abitebol
August 9, 2020

Dans le cadre de Sar El je suis volontaire depuis de nombreuses années et désormais en charge de recruter des volontaires à Netanya au sein de l’association CASIFAN.

 Cette pandémie conduit à s’adapter. Actuellement, cette action se poursuit avec les seuls volontaires résidents en Israel à défaut de volontaires en provenance de l’Etranger ce qui réduit considérablement l’aide apportée à Tsahal.

Je vais donc vous parler des adaptations mises en place par Sar El afin de poursuivre son action C’est l’expérience vécue en juin et juillet 2020 par le groupe de Netanya. Pendant cette période nous avons fait du volontariat à la journée mais également logé en base du dimanche au jeudi.

Selon un formulaire Sar El déclaration journalière écrite, datée et signée par le volontaire de non présentation des symptômes avec ses coordonnées pour permettre le tracing éventuel.

Respecter bien sûr les règles sanitaires en vigueur : contrôle du port du masque et distanciation physique et ceci dès la montée dans le bus au départ pour la base et bien sûr ensuite dans la base.

Travail dans un local/hangar réservé aux volontaires mais uniquement   avec un ou deux soldats en charge de l’organisation.

Les heures des repas étaient en dehors des heures habituelles des soldats ou pris directement sur le lieu du travail.

Logement dans des chambres aérées et climatisées réservées aux volontaires.

Comme dans notre vie de tous les jours nous devons nous habituer à ce contexte et c’est ce qu’ont fait des volontaires pendant cette période (nous étions entre 10 et 20 volontaires).

Sar El a besoin de volontaires résidents en Israël, venez rejoindre les équipes.

Alain